Retour au menu
Dernière édition MMIV Noûs 11 - Minuit
Trancher
      On tranche un problème, dans le lard ou dans le vif, comme le noeud gordien - qu'on ne défait pas à main nue.
Trancher le problème au couteau.
 

 La pensée est comme le fil d'un couteau ; la mienne n'attaque plus la vie, ne tranche plus. 

 
 
   
 
 
   
 
   
 
 
   
 
 
   
 
 
   
 
 
   

 

   
P. Morand (1888-1976), Journal inutile, 14 avril 1975 ; Gallimard,  Les cahiers de la N.R.F. , t. II, 2001, p. 498.
 
   

 

En haut de page